Comment bénéficier du chèque santé?

Les salariés précaires : CDD et saisonniers dont le contrat est inférieur à trois mois ou contrats à temps partiels de moins de 15h par semaine peuvent être dispensés de la complémentaire santé obligatoire de l'entreprise qui les emploie. Afin de compenser cette précarité supplémentaire, une disposition spécifique a été prévue : le « chèque santé ».

Le chèque santé, qu'est-ce que c'est ?

C'est une participation financière de l'employeur au paiement d'une complémentaire santé pour son employé en CDD ou à temps partiel.

Il ne s'agit pas réellement d'un « chèque » mais plutôt d'une « prime » versée sur le salaire. Elle doit être demandée par le salarié au service des ressources humaines.

Quelles sont les conditions d'obtention de cette prime ?

Pour obtenir cette aide financière de la part de son employeur, le salarié doit justifier qu'il cotise à une complémentaire santé individuelle.

Il ne pourra pas l'obtenir s'il dispose d'un droit à la Couverture Maladie Universelle Complémentaire (CMU-C) ou à l'Aide au paiement d'une Complémentaire Santé (ACS).

A combien s'élève cette aide financière ?

Pour les salariés en CDD

L'aide financière mensuelle doit être égale à 125% de la cotisation de l'employeur à la complémentaire santé collective de son entreprise pour ses salariés en CDI.

Par exemple, si l'employeur participe à hauteur de 30€ aux cotisations à la complémentaire santé obligatoire, il devra verser chaque mois à ses salariés en CDD de moins de 3 mois, une aide financière de 37,50€ (30 x 125 / 100 = 37,5).

Pour les salariés à temps très partiel

L'aide financière mensuelle doit être égale à 105% de la cotisation de l'employeur à la complémentaire santé collective, au prorata des heures travaillées dans la semaine.

Par exemple, un salarié qui travaillerait 10 heures par semaine dans une entreprise qui participe à hauteur de 30€ aux cotisations à la complémentaire santé devra recevoir 9€ par mois. Le calcul est le suivant : (30 x 105 / 100) x (10/35) = 9.

Chèque santé, une marque déposée

Si l'on qualifie cette aide financière de « chèque santé », en réalité, dans le décret, cette appellation n'apparait pas. En effet, « Chèque santé » est une marque déposée par Care Labs, une start-up basée à Montpellier. Ces « chèques santé » là, fonctionnent comme des cartes cadeaux, dédiées à la santé et au bien-être, que certaines entreprises fournissent à leurs employés, un peu à la façon des tickets restaurants. Les salariés peuvent dépenser ces « chèques » chez l'un des 21 000 praticiens qui sont partenaires de l'opération un peu partout en France.



 

Que souhaitez vous faire ?


>> Comparez les mutuelles entreprise
Gratuit & sans engagement